Grossesse : vos démarches et vos droits

Rédigé par José - - Aucun commentaire

 

Grossesse : vos démarches et vos droits


En attendant l’arrivée de votre bout de chou vous n’avez certainement qu’une envie : lui préparer tranquillement un cocon douillet ainsi qu’un magnifique trousseau. Mais avant cela, il existe d’autres formalités particulièrement importantes à effectuer. Découvrez sur l’article qui suit les bons à savoir.

Les démarches de la grossesse

Vous avez trois mois pour aller consulter un gynécologue et passer la toute première échographie. Il est conseillé de prendre rendez-vous avant la fin du 2e mois.
Après ce rendez-vous, le médecin vous remettra deux documents: l’attestation de la première visite médicale et un certificat médical confirmant votre grossesse.
Vous devez faire parvenir ce certificat à la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) et chez la Caisse d’allocations familiales (Caf).
Un mois plus tard, vous obtenez un «Guide de surveillance médicale de la mère et du nourrisson» (carnet de maternité). Avec à un calendrier personnalisé selon la date présumée de votre accouchement, ce carnet rappelle tous les examens que vous aurez à faire jusqu’aux trois mois de votre bébé.

Les démarches pour obtenir la prime de naissance


Il faut envoyer à votre CAF :

 

  • la déclaration de grossesse dans les 14 premières semaines.
  • ou les justificatifs concernant l’adoption ou le placement de l’enfant. Vous pourrez demander en ligne la copie intégrale acte de naissance de votre enfant.

  • Si vous n’êtes pas allocataire, vous devez compléter un formulaire de déclaration de situation et une déclaration de ressources. Vous pouvez demander ces formulaires à votre CAF.

    Le montant:

    Le montant de la prime de naissance ou d’adoption est fixé en pourcentage de la base mensuelle de calcul des allocations familiales. Il est revalorisé au 1er janvier de chaque année, ainsi au 1er janvier 2008, le montant de la prime de naissance était de 863,79 €.
    Au 1er août 2005, le montant de la prime à l’adoption de la PAJE a été doublé depuis septembre 2005. Le taux de prime est désormais égal à 1727,59 €.

    Ce qui faut savoir:

    La prime de naissance n’est pas due en cas d’interruption de grossesse, avant la fin du 5ème mois suivant le début de grossesse.

Lors de l'interruption de travail à cause de votre grossesse, il est peu probable de devoir vous soumettre au contrôle arrêt maladie.
Votre employeur ayant pu constater votre état et son évolution, il ne demandera pas un tel contrôle.

Classé dans : Sante - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot zumfo ?